Que ce soit pour nos investissements ou pour notre santé, il peut être très tentant d’abandonner nos responsabilités en raison du jargon propre aux secteurs financier et médical. Mais est-ce une raison suffisante pour se déresponsabiliser de notre avenir financier et de notre santé?

Je ne crois pas!

Le meilleur des médecins ne pourra rien pour nous si on ne se comporte pas au mieux entre deux visites!

Pas plus que notre comptable, planificateur financier et conseiller en placement ne pourront atteindre nos objectifs d’indépendance financière pour nous!

Après tout, qu’avons-nous de si important à faire pour ne pas nous occuper de ce que nous avons de plus précieux?

Les quelques heures par mois que j’investis à mes finances personnelles sont les plus rentables de ma vie! Et c’est sans compter le temps précieux que je mets à la planification de mes voyages pour épargner plus de 100$ de l’heure. En plus de faire un plus beau voyage!

Le jargon financier: pour l’investisseur débutant et plus

Le jargon financier – tout comme le vocabulaire spécifique à un nouveau secteur d’activité – semble toujours intimidant à prime abord. C’est comme apprendre une nouvelle langue, les premiers cent mots de vocabulaire sont difficiles à pénétrer, ensuite on peut commencer à comprendre et à communiquer. Aussi, je vous conseille vraiment de vous familiariser avec un minimum de termes financiers avant d’investir.

Certains diront que la complexité des termes financiers utilisés est voulu par le secteur financier et qu’ainsi ils gardent le pouvoir sur leurs clients… Je ne crois pas ça du tout!

Je dirais plutôt que la tendance du monde du travail est à la spécialisation (et même à la sur-spécialisation, ce serait là l’objet d’un long débat qui n’est pas le nôtre!). Et le secteur financier n’échappe pas à ce phénomène…

En plus, la multitude des fournisseurs de produits financiers rend de plus en plus considérable la liste des produits d’investissement.

Ce qui est triste, c’est que le langage spécialisé du monde de la finance, son jargon financier, est une contrainte importante qui limite l’intérêt des gens à s’intéresser à leur santé financière.

Alors qu’en vérité, il suffirait seulement de bien comprendre la signification de quelques mots pour amorcer son apprentissage…

Voici donc mon lexique simplifié!

 

Enfin, un lexique financier simplifié!

J’ai donc décidé de vous préparer un lexique simplifié qui vous aidera à éliminer le tabou que l’argent et la finance, c’est compliqué!

Je crois que la connaissance d’une trentaine de termes financiers fera une forte différence sur votre capacité à comprendre le monde de la finance.

Je vous offre ci-dessous les 10 premiers termes financiers que vous devez connaître pour vaincre votre défi du jargon financier.

Et je mets aussi à votre disposition trois sites qui traitent de jargon financier; celui de l’ordre des CPA et celui de l’AMF au Québec et de l’AMF en France.

 

Votre lexique financier 

J’ai décidé de commencer par dix des expressions courantes les plus importantes à saisir pour comprendre vos finances et notre économie :

  1. L’inflation: l’augmentation des prix de ce que vous consommez. Où plus concrètement, la perte de votre pouvoir d’achat!
  2. Votre patrimoine: la valeur de tous vos biens moins le montant de toutes vos dettes.
  3. Le marché boursier: lieu physique ou virtuel où s’échangent des actions à un prix où un acheteur rencontre un vendeur.
  4. Titres à revenu fixe: les titres qui rapportent un revenu d’intérêt à un taux fixé d’avance comme les obligations des gouvernements et les titres émis par les banques.
  5. L’immobilier: l’ensemble des biens immeubles que vous détenez comme un terrain ou un bâtiment qu’ils soient résidentiels ou commercials.
  6. Vos frais variables: vos dépenses personnelles sur lesquelles vous avez un vrai pouvoir de décision à tous les jours!
  7. Vos frais fixes; les dépenses pour lesquelles vous vous êtes déjà engagé. Et que vous pourrez réévaluer plus tard.
  8. La répartition de vos actifs: l’art de bien répartir vos investissements pour améliorer leur rendement et en réduire le risque. NB: Chaque répartition est personnelle!
  9. Un marché baissier (bear market): lorsque la bourse semble orientée durablement à la baisse.
  10. Un marché haussier (bull market): Lorsque la bourse semble orientée durablement à la hausse.

Voilà, vous avez maintenu compris dix des termes financiers les plus importants.

Cela ne veut pas dire que vous comprendrez parfaitement toutes les nouvelles financières et économiques dès ce soir, mais disons que c’est un bon début!

 

Votre maîtrise du jargon financier

Vous apprendrez rapidement les notions d’économie de base nécessaires pour mieux comprendre les nouvelles économiques et tout ce qu’il est important de savoir pour vous sentir mieux avec vos finances.

Apprendre un nouveau domaine de connaissance comme l’économie et l’investissement, c’est comme apprendre une nouvelle langue! Il est nécessaire de maitriser un minimum de nouveaux mots pour se sentir à l’aise.

Ce que la maîtrise d’un minimum de termes mots financiers vous apportera, c’est l’ouverture au monde financier et économique. Vous comprendrez mieux les enjeux majeurs de notre économie en crise depuis 2008-2009.

Et vous saisirez l’impact sur toute votre vie. Car votre succès financier est intimement lié à votre succès personnel.

Avez-vous des suggestions de termes financiers que vous aimeriez voir ajouter à cette liste dans un prochain article? Si oui, écrivez-moi ici.

Merci de me lire et de partager cet article!

Marc

PS: Vous êtes maintenant prêt à lire Le guide de l’investisseur intelligent!

Crédit photo: 123rf